Gestion des ressources naturelles au service du développement rural durable en régions sahariennes

 

Dr OULD EL HADJ Mohamed Didi

Laboratoire de protection des écosystèmes en zones arides et semi-arides.

Université de Ouargla, Algérie

DADDI BOUHOUN Mustapha

Laboratoire de protection des écosystèmes en zones arides et semi-arides.

Université de Ouargla, Algérie

HAMDANI Mohamed

 

Laboratoire de protection des écosystèmes en zones  arides et semi-arides.

Université de Ouargla, Algérie

 

 

Résumé :

 

  Dans les régions sahariennes, caractérisées par un contexte de libéralisation de l’économie, les pouvoirs publics se sont engagés, depuis la dernière décennie, dans une politique de décentralisation de la gestion des ressources naturelles, particulièrement sahariennes.

 

Cette nouvelle tendance s’explique, d’une part, par un constat d’échec de la gestion publique centralisée et une prise de conscience collective de la nécessité d’un développement rural durable, ce qui implique une redéfinition du rapport des pouvoirs publics avec les acteurs du développement. Elle exige aussi une plus grande participation des populations locales sahariennes. D’autre part, cette politique s’appuie sur des arguments selon lesquels, la gestion communautaire participative serait possible et efficiente sous certaines conditions.

 

Dans ce contexte, plusieurs dispositifs de gestion communautaire sont proposés, comme...

 

 

 Télécharger l'article : Gestion des ressources naturelles au service du développement rural durable en régions sahariennes