La céréaliculture aux Ziban, Constats, opportunités et perspectives de développement

BENZIOUCHE Salah Eddine

Département des sciences agronomiques, Université Mohamed Khider - Biskra

BP 145 RP Biskra 07000 Algérie. Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Résumé

La région des Ziban est l’une des régions arides les plus importantes du point de vue développement agricole en Algérie. L’épanouissement du secteur agricole a connu un essor important durant les dernières décennies dans la région, suite à la mise en place des différentes politiques agricoles.

Dans cette communication, on va essayer de présenter l’état des lieux de la céréaliculture aux Ziban; à travers la présentation et l’analyse de certains paramètres, expliquer les causes de cette situation, présenter les contraintes majeures qui entravent le développement de la culture, exposer les opportunités disponibles, et enfin présenter des suggestions nécessaires pour le développement et le renforcement  de la céréaliculture dans la région.

Parmi les résultats obtenus, on a constaté que la céréaliculture dans la wilaya de Biskra a renforcé sa place dans le système de production agricole de la région, à l’instar de certaines spéculations (plasticulture). Les différentes actions de l’état ont réussi à améliorer les performances techniques et économiques de cette culture. En effet, le rendement avoisine les 40q/ha, une extension de la superficie céréalière (plus de 27000 ha), amélioration de l’itinéraire technique par l’introduction de nouvelles techniques (aspersion, traitement phytosanitaire…ect), de la mécanisation et le perfectionnement du savoir-faire. Néanmoins, les résultats obtenus restent très loin des objectifs tracés, en regard des moyens mis en place, les atouts disponibles (eau, terre, main-d’œuvre…ect). Cette situation s’explique essentiellement par la conjugaison de plusieurs contraintes d’ordre technique, socio-économique et naturel.

Mots Clés : Céréaliculture, état des lieux, contraintes, Ziban, rendement.