Impact de l'environnement oasien de Ouargla sur la salinisation des sols

 

 

Mustapha DADDI BOUHOUN1, Djamel BOUTOUTAOU 2, Mohamed Lakhdar SAKER1 et Mohamed Didi OULD EL HADJ1

 1 Laboratoire de Protection des Ecosystèmes en Zones Arides et Semi-Arides. Université KASDI Merbah-Ouargla, B.P. 511 Ouargla 30000 Algérie, Email: daddibmCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

2 Laboratoire d’Exploitation et de Valorisation des Ressources Naturelles en Zones Arides. Université KASDI Merbah-Ouargla, B.P. 511, 30000 Ouargla, Algérie.

 

 

Résumé

 

La remontée de la nappe phréatique est un fléau qui touche la cuvette de Ouargla. Il est causé par la mauvaise gestion des eaux d’irrigation, de drainage et des eaux usées. L’étude montre que ce problème a eu des effets graves sur la dégradation physique des sols par l’engorgement qu’elle entraîne et la formation des croûtes gypseuses, compactes ainsi que la dégradation chimique par la salinisation des sols de l’agro-système oasien. La majorité des palmeraies présentent une nappe phréatique superficielle, inférieure à 1,2 m de profondeur. La salinité des eaux phréatiques est comprise entre 10 et  39,7 dS / m. La salinité des sols en surface augmente avec le niveau des eaux phréatiques, elle est comprise entre 1,1 et 5,8 dS / m pour les sols de nappes profondes et entre 2,1 et 9,8 dS / m pour les sols de nappes superficielles. Les sels s’accumulent par remontée capillaire et l’irrigation favorise leur lixiviation en profondeur du sol.

 

Mots-clés : environnement, oasis, sols, salinisation, Ouargla, Algérie.

 

Abstract

 The groundwaters rise is a plague which touches Ouargla basin, it is caused by the bad management of water of irrigation, drainage and wastewater. This study shows that this problem has serious effects on physics soil degradation by the waterlogging which it involves and the formation of gypseous crusts, compact as well as chemical degradation by the salinisation of the soils of the oasien agrosystem. The majority of the palm plantations present a shallow groundwater, lowers than 1.2 m of depth. The salinity of groundwaters lies between 10 and 39.7 dS/m. The salinity of the soils surface increases with the level of groundwaters, it lies between 1.1 and 5.8 dS / m for the soils of deep water tables and between 2.1 to 9.8 dS / m for the soils of shallow water tables. Salts accumulate by capillary increase and the irrigation supports their in-depth leaching of the soil.

 

Keywords: environment, oasis, soils, salinisation, Ouargla, Algeria

 

Introduction
 Les sols constituent une interface vis-à-vis de l’environnement. Ils sont soumis à une dégradation de type physique, chimique et biologique naturel et anthropique, notamment l’excès d’eau, la compaction et la salinisation [1]. La remontée des eaux phréatiques a provoqué la dégradation des sols et des végétaux des écosystèmes sahariens [2] et dans les régions du sud est algérien, comme Oued Righ et Ouargla [3, 4, 5, 6].

La salinisation est l’un des aspects de la dégradation des sols. C’est l’un des problèmes les plus sérieux qui touche l'agriculture irriguée dans les régions semi-arides et arides. Le problème peut être provoqué par l'apport des sels dissous dans l'eau d'irrigation ou par la salinité des sols. Les effets du drainage faible, la concentration des sels naturels et le niveau élevé de la nappe qui tendent à aggraver ce problème, en déplaçant ces sels dans la zone racinaire et vers la surface du sol [7].

La cuvette de Ouargla a connu durant ces dernières années un problème de remontée de la nappe phréatique. Celle-ci est due à la multiplication des points d’eau, au mauvais drainage des eaux agricoles [8] et à la  mauvaise gestion des eaux usées. Le drainage reste peu efficace à cause de l'absence d'exutoire. Les études de sols dans la cuvette de Ouargla de Dutil [9] et les cartes pédologiques établies par Hamdi Aïssa [6] montrent que les sols de la cuvette présentent des encroûtements et croûtes gypseuses à gypso-calcaires. La remontée des nappes phréatiques chargées en sels, dans les climats hyper-arides favorise l'accumulation  du gypse [2].  

Notre travail de recherche a pour but d’étudier la dégradation des sols de la cuvette de Ouargla à travers l’étude de certains périmètres phoenicicoles, du niveau des eaux phréatiques et leur salinité, la profondeur des croûtes gypseuses et la salinisation des sols irrigués.

 

 

Télécharger l'article