GESTION DES RESSOURCES EN EAU DANS LE BASSIN VERSANT DE LA MOYENNE SEYBOUSE

 

 

 

BRAHMIANabil &  CHAAB Salah

 Faculté des Sciences de la Terre, Département  de Géologie

 Université Badji Mokhtar - Annaba -

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

                                          

Résumé :

      Ce travail de recherche a pour objectif  l’évaluation des ressources en eau dans le bassin versant de la moyenne Seybouse.  Les trois grands secteurs utilisateurs d’eau sont l’alimentation en eau potable de la ville de Guelma et de ses communes environnantes, l’irrigation et l’alimentation en eau pour l’industrie des moyennes et petites entreprises, exerçant dans la région. L’approche utilisée consiste à faire l’inventaire de toutes les ressources en eau disponibles, qu’elles soient souterraines ou de surface à travers le bassin versant de la moyenne Seybouse et également de leur variation selon les périodes et les saisons. L’analyse de l’information et le traitement des données vont servir de base de données pour une gestion intégrée des ressources  en eau.

 

     L’analyse de la tendance de la demande en eau sur le long  terme (2030 et au-delà) montre que, même si toutes les ressources mobilisables seront mises à contribution, le déficit se fera sentir de plus en plus. Des efforts ont certes été déjà consentis afin de satisfaire la demande en eau mais la gestion des ressources en eau devrait tenir compte des points suivants:

  • Dépollution et préservation des eaux.
  • Mobilisation des eaux non conventionnelles.
  • Modernisation des outils de connaissance des ressources en eau (SIG, Bases de données, modèles).

 

Mots clés : Ressources, bassin versant, Seybouse, inventaire, gestion intégrée, déficit, dépollution.

 

Introduction générale :

Toute gestion durable des ressources en eau dépend étroitement de notre capacité à les évaluer d’une façon fiable. L’évaluation des ressources en eau est définie comme la “détermination des sources, de l’étendue, de la fiabilité et de la qualité des ressources en eau en vue de leur utilisation et de leur maîtrise”. Les ressources en eau sont définies comme “l’ensemble des eaux disponibles, ou que l’on peut mobiliser, pour satisfaire en quantité et en qualité une demande donnée en un lieu donné, pendant une période appropriée”.

La première chose à faire pour les gestionnaires devrait être d’apprécier les activités nationales d’évaluation des ressources en eau afin de développer les programmes dans tout le pays et de les renforcer pour qu’ils puissent répondre aux besoins présents et futurs.

L’évaluation de base des ressources ; l’extension des réseaux d’observation et des investigations plus détaillées pour répondre aux besoins des projets de mise en valeur des ressources ; enfin, la fourniture des données et des informations requises pour la gestion intégrée des ressources en eau.

Aussi, notre étude s’articulera sur :

1-Contexte géographique, social et climatique.

2 - Etat des ressources hydriques.

3- Situation présente, besoins et défis.

 

 

Télécharger l'article