STABILITE ET DURABILITE DES FONDATIONS EN BETON ARME EN ZONES DE SEBKHA (UTILISATION DES MICROPIEUX)

 

Abderrahmane KOUIDRI1, Moustafa KEBAILI1et Djemel BOUTOUTAOU1

1Laboratoire d'Exploitation et Valorisation des Ressources Naturelles en Zones Arides

Université KasdiMerbah Ouargla, Algérie

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

RÉSUME

De bonnes étendues de terrains urbanistiquement bien situées sont dépourvues de constructions civiles pour cause de la mauvaise qualité de leurs sols. C’est l’exemple des Sebkhas largement  rencontrées au sein et  en périphéries de  villes telles qu’Ouargla. La proximité de la nappe phréatique et la structure, plutôt fragile, des sols des Sebkhas sont les principaux handicapes face au système de fondation usuellement adopté (Semelles superficielles et isolées). L'intérêt urbanistique incite à chercher des alternatives techniques à cette entrave. Une bonne part de solution à ce problème réside dans les systèmes des fondations.

La présente étude propose une solution géotechnique au problème en question. Les

micropieux battus sont désignés en substitution à la pratique classique consistant en triplet fouilles/pompage/coulage. L’intérêt et avantage techniques de cette façon de faire sont mis en relief. Un avant-projet de vulgarisation est présenté

 

 

MOTS-CLÉS : Sebkha, fondations, micropieux, battage, sol saturé, salinité