CONTRIBUTION A LA CARACTERISATION FLORISTIQUE ET L’ETUDE DE L’EFFET D’ECOSYSTEME (MILIEU NATUREL) SUR L’AGROSYSTEME (PALMERAIE) DE LA REGION D’OUARGLA

 

MOUANE. A., MEDJBER T.

 

Université Kasdi Merabah- Ouargla, Algérie

nCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Ce travail est une contribution à la connaissance de la flore oasienne et l'étude de la relation entre la palmeraie et le milieu naturel, pour cela nous avons réalisé un inventaire dans 3 zones situées dans la région d’Ouargla (Chott, HBA, ksar). Les résultats obtenues montre que :

Dans les palmeraies nous avons inventorié :

- 43 espèces dans la zone de HBA dont 30 spontanées et 13 adventices.

- 19 espèces dans la zone de Chott dont 10 spontanées et 09 adventices.

- 14 espèces dans la zone de Ksar dont 13 spontanées et 01 adventice. Et dans les milieux naturels:

- 21 espèces spontanées dans la zone de HBA.

- 09 espèces dont 07 spontanées et 02 adventices dans la zone de Chott

- 07 espèces spontanées dans la zone de ksar.

Les éléments Méditerranéens dominent  dans toutes les palmeraies mais,  dans les milieux naturels les éléments  biogéographiques  varient  selon  la  formation  géomorphologique  :  les  Reg  et  Erg  sont dominées  par  les  éléments  Saharo- sindien,  la  zone de Chott  caractérisée par  la  dominance des éléments Méditerranéenne et dans la zone de  Ksar est dominée par les éléments Cosmopolites. Le type biologique qui domine dans toutes les palmeraies est les Thérophytes   et la dominance des Chaméphytes dans les milieux naturels.  L'ensemble des palmeraies est riche  en espèces spontanées suivant leur localisation par apport au milieu naturel ainsi que le type géomorphologique de celui- ci, ceci exprime l'état de dégradation de celle-ci due à la variation des facteurs écologiques et socio- économiques. Le délaissement des palmeraies favorise le développent des espèces spontanées qui reflètent l'évolution régressive de cet agro- écosystème. Ce travail montre la nécessité de l'étude et la connaissance des relations qui existe entre les palmeraies et les milieux naturels, et  la contribution dans la préservation des oasis comme un moyen de lutte contre la désertification.

 

Mots clés : Région, palmeraie, milieu naturel, plante spontanée, plante adventice.

 

Tel/Fax : 029 71 65 71  e-mail : ecosys.2009@yahoo.fr  / ouargla.oasis@yahoo.fr

 

 

 Télécharger l'article