Vérification de l’origine de la salinité des eaux du lac Fetzara, lac appartenant aux écosystèmes humides de l’Algérie par la méthode de Réseaux de neurones artificiels.

 

 

 

 

Dr Sameh Habes1, Pr Larbi Djabri2, Fahima Halimi3, S. Bouhsina4, A. Kasprowiak4

1 : Laboratoire Ressources en Eau et Développement Durable REDD, Département de Géologie, Université Kasdi Merbah Ouargla. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

2 : Laboratoire Ressources en Eau et Développement Durable REDD, Université Badji Mokhtar-Département de Géologie. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

3 : Département de Géologie. Université Kasdi Merbah Ouargla.

4 : UCEIV , Université du Littoral Dunkerque France.

 

 

Introduction :

Le Lac Fetzara s’étend sur le piémont Sud du massif de l’Edough, sur une superficie d’environ 20.680ha, avec une altitude avoisinant les 11m (Fig.01). Il a  une dépression de  (23.000ha), dont 16.000 totalement inondés à longueur d’année, il est situé entre Berrahal, El Eulma et Chorfa, dans la wilaya de Annaba, il a été officiellement classé comme une zone « Ramsar », autrement dit une zone humide, donc sa protection s’impose. Les  eaux du lac Fetzara sont des eaux riches de point de vue chimique, étant donné que le lac est alimenté par les précipitations, les eaux traversant les montagnes environnantes, et les eaux des oueds à savoir ; Oued El Hout, El Mellah, Zied. Tous ces affluents vont rendre la minéralisation du lac assez riche. La vidange du lac se fait par le biais du canal d’assèchement bordant l’Oued Meboudja, pour enfin se déverser dans l’Oued Seybouse et en dernier lieu la mer Méditerranée. Le but de notre travail est de donner un aperçu sur la qualité des eaux de ce dernier.

 

 

 

 

Télécharger l'article