Siad Scimat 2.0, Aide à la décision pour un système de production

 

 

Aitouche Samia, Mouss Mohamed Djamel, Mouss Kinza, Kaanit

Abdelghafour, Taouririt Kamel, Brahmi Samira

Laboratoire d’Automatique et de Productique (LAP), Département

génie industriel, Université Hadj Lakhdar – Batna - Algérie,

 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Résumé_ Cette étude a pour finalité la conception et la réalisation d’un Système Interactif d’Aide à la Décision (SIAD) pour l’entreprise SCIMAT. Ce SIAD au départ est inspiré de la méthode   GIMSI.   Nous   avons   appelé   notre   SIAD,   « SIAD SCIMAT 1.0». Il est structuré en un système de tableaux de bord pour  un  ensemble  de  centres  de  décisions,  et  un  module  de réaction aux perturbations après leur identification et leur classement. Un SIAD est un système d’informations stratégique nécessite  une  analyse  descendante  pour  l’étude  de  l’existant. Cette étape est la plus fastidieuse et toutes les prochaines étapes et repose sur les résultats celle-ci. La rigueur et la précision sont deux facteurs essentiels pour la réussite du SIAD projeté.

Nous avons d’abord cité des notions sur les SIAD, un état de l’art

de prise de décision dans un contexte perturbé et des outils d’aide à la décision récents.   Nous avons proposé une méthode de classement de perturbations que nous avons appelée AMPEC. Nous avons proposé une AMPEC COMPLETEE, qui reprend l’AMPEC avec plus de précision dans le classement des perturbations. Pour une meilleure réactivité, et prise de décision collégiale, nous avons proposé une nouvelle approche CO.DE.CO. ELECTIVE. La figure 1 résume le contenu de l’article.

 

 

I.     INTRODUCTION

Les entreprises industrielles sont soumises à la complexité et à l'incertitude. Les perturbations sont les évènements attendus ou non qui nuisent à la bonne marche des entreprises, spécialement dans les systèmes de production. Une adaptation aux   perturbations   de   la   production   exige   d'abord   une adaptation des systèmes de prise de décisions à celles-ci.

Nous  sommes  dans  le  domaine  où  nous  ne  connaissons pas  de  réactions préétablies pour  faire  face  à  l'occurrence de  la  perturbation.  Les  acteurs  vont donc développer selon leurs expériences, leurs intuitions et leurs compétences des actes de conduite suite à des décisions prises seules ou en collaboration.

Enfin, la décision n’est plus le souci, seulement, des niveaux hiérarchiques supérieurs, mais aussi le souci du niveau le plus bas de la pyramide, car, l’opérateur simple dans un système de production est un décideur dans son contexte restreint et doit prendre la bonne décision pour assurer le bon fonctionnement de son sous-système.

 

 

télécharger l'article