September 2016
S M T W T F S
1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30

 Caractérisation des stratégies d’adaptation à la sècheresse des principales espèces spontanées vivaces du Sahara septentrional algérien.

Par :

Nom et prénom: HOUARI K. D.

Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Date de la première inscription: 2007/2008

Directeur de thèse:Pr  CHEHMA A.           

Laboratoire de rattachement:Laboratoire de bio-ressources sahariennes. Préservation et valorisation,

 

 

La végétation permanente des zones arides, et pour parvenir à subsister dans cet environnement particulièrement hostile, à conçu plusieurs mécanismes d’adaptation du point de vue morphologique, anatomique et physiologique qu’il sera intéressant de déterminer

 en relation avec les conditions édapho-climatiques du milieu. 

Après 4 inscriptions nous avant pus avoir quelques résultats que nous avant préparé pour une éventuelle publication pour répondre aux objectifs suivants:

Expliquer les mécanismes d’adaptation anatomiques et morphologiques dans l’espace et dans le temps.

Déterminer le prélèvement, mouvement et accumulation des éléments minéraux par les plantes selon les disponibilités des sols.    

pour cerner tous les aspects portant sur le thème nous avons choisi  d’étudier les paramètres suivants, à savoir les stratégies d’adaptation des plantes sahariennes du point de vue morphologique (nanisme, réduction de la surface foliaire, aphyllie…), anatomique entre autre, ouverture et fermeture de stomates, leur nombre, type de parenchyme homogène ou hétérogène qui explique la voie synthétique empruntées par les plantes adaptées à la sécheresse.  Enfin l’absorption de quelques éléments qui peuvent être fuit par des espèces non arides et qui donnent quelques propriétés adaptatives aux espèces sahariennes. 

Mots clés: Plantes sahariennes, Adaptation, Sécheresse, Biologie, Sahara, Algérie.

 

 

 

Appel à communication